Jardin des Voix 9 lauréats

Le Jardin des Voix - 9e édition - 2019

 
 

Les lauréats du Jardin des Voix 2019

Suivez l'Académie à partir du 7 août sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram !

 

JDV9-girls

De gauche à droite : Mariasole Mainini, Lauren Lodge Campbell, Deborah Cachet

Mariasole Mainini, soprano (Italie) - Sandrina

Mariasole Mainini est diplômée des conservatoires de Côme et de Turin. Elle fait ses débuts au Teatro Regio de Turin dans des productions pour enfants de Die Zauberflöte de Mozart (Pamina) et de Il Barbiere di Siviglia de Rossini (Berta). Parmi ses précédents engagements, citons notamment les rôles de la Première Dame dans Die Zauberflöte ; Amore dans Il Ballo delle Ingrate de Monteverdi ; Lilian Holiday dans Happy End de Kurt Weill. Elle chante également la Messe en Sol Major de Schubert au Festival MITO de Turin, et sera prochainement Barbarina dans Le Nozze di Figaro au Teatro Regio de Turin.

Lauren Lodge Campbell, soprano (UK-Australie) - Serpetta

Lauren Lodge-Campbell se forme à la Guildhall School de Londres et au Queensland Conservatorium en Australie. Remarquée lors du Concours de chant Handel du London Handel Festival, elle est demi-finaliste du Concours International de Chant Wigmore Hall/Kohn Foundation. Parmi ses engagements récents et futurs, citons The Hogboon (London Symphony Orchestra, dir. Sir Simon Rattle) ; Gretel dans Hansel and Gretel (Iford Arts) ; Bach: The Great Passion (Dartington International Festival) ; Vénus dans Vénus et Adonis (Brighton Early Music Festival). Elle se produira également au London Handel Festival et au Händel-Festspiele à Halle en 2019.

Deborah Cachet, soprano (Belgique) - Arminda

Déborah Cachet se forme à la Luca School of Arts puis au Conservatoire d’Amsterdam. Lauréate du 1er Prix du Concours International de Chant Baroque de Froville (2015), du 1er Prix et du Prix du public du Het Orkest der Lage Landen New Tenuto (Bruxelles, 2013), elle est également naliste du Concours International de Chant Baroque Pietro Antonio Cesti (Innsbruck, 2017). Elle se produit régulièrement avec les ensembles Pygmalion, Correspondances, L’Achéron, le Poème Harmonique, Les Muffatti et Scherzi Musicali.

JDV9 boys

De gauche à droite : Théo Imart, Moritz Kallenberg, Rory Carver, Sreten Manojlovic

Théo Imart, contre-ténor (France) - Ramiro

Agé de seulement 24 ans, Théo Imart est le benjamin de cette édition. Après des débuts avec la Maîtrise des Bouches du Rhône, il est admis en 2015 à l’École Normale de Musique Alfred Cortot dans la classe de chant de Mireille Alcantara. En 2018, il obtient le Diplôme Supérieur de Concertiste à l’unanimité du jury. En juillet 2018, il interprète le rôle d’Idamante dans Idomeneo de Mozart au Festival Opéra de Baugé.

Moritz Kallenberg, ténor (Allemagne) - Il contino Belfiore

Moritz Kallenberg intègre en 2007 le Jungen Oper de Stuttgart. Lauréat du Bundeswettbewerb Gesang 2016 à Berlin, il est boursier de la Fondation Helene Rosenberg et membre de l’Opera Studio de Stuttgart depuis la saison 17/18. En 2017, il fait ses débuts à la Staatsoperette de Dresde et au Staatsoper de Stuttgart. Il se produit notamment avec l’Orchestre Philharmonique et la Staatskapelle de Berlin, l’Orchestra La Verdi de Milan ou encore le Staatsorchester de Stuttgart sous la baguette de Sir Simon Rattle, Claus Peter Flor, Sylvan Cambreling, Frank Beermann et Ruben Jais.

Rory Carver, ténor (UK) - Il Podestà

Rory Carver est diplômé du Royal College of Music de Londres. Lauréat du Prix de la bourse Douglas and Hilda Simmonds, il est naliste de la Oxford Lieder Young Artist Platform et du concours Joan Chissell Schumann du RCM, et reçoit les félicitations du jury lors des concours du London Song Festival et de la RCM Lieder. Il fait ses débuts au Brighton Early Music Festival 2017 dans le rôle-titre de L’Orfeo de Monteverdi. Prochainement, on pourra l’entendre au Oxford Lieder Festival et au Brighton Early Music Festival, ainsi qu’en tournée dans Semele (Handel) avec John Eliot Gardiner.

Sreten Manojlovic, basse (Serbie) - Nardo

Après avoir travaillé avec Julijana Anastasijevi et Sebastian Vittucci à Vienne, Sreten Manojlovic se perfectionne désormais auprès de Carol Blaickner-Mayo et reçoit les conseils de Christoph Ulrich Meier et Tomislav Facini. Il est lauréat de la bourse Anny Felbermayer ainsi que de la SIAA Foundation. Parmi ses futurs engagements, citons Polifemo dans Acis et Galatée de Handel et un projet d’ensemble autour de la musique ancienne.

Première à l’issue de la résidence du Jardin des Voix, l’académie baroque internationale pour jeunes chanteurs des Arts Florissants.
Avec le soutien d’Aline Foriel-Destezet, Conny Maeva Charitable Foundation, Premier Investissement.