Vue drône jardin

Les jardins de William Christie

 
 

En 1985, William Christie tombe amoureux d’un logis de la fin XVIe - début XVIIe, dans un état pitoyable, qu’il décide de sauver de la ruine. « Jardin remarquable » depuis 2004, le Jardin du Bâtiment a été inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 2006.

 

William Christie a imaginé peu à peu au fil des années une succession de jardins et d’espaces aussi remarquables qu’éclectiques, reconnus par les spécialistes et amoureux des jardins. En création permanente depuis une trentaine d’années, ce lieu unique fait référence à l’art des jardins tel qu’il connut son apogée en France et en Italie aux XVIIe et XVIIIe siècles.

 

PLUSIEURS JARDINS EN UN SEUL

 

Le visiteur peut successivement parcourir la Cour d’honneur, les Terrasses, le boschetto et sa collection de pins parasols et de cyprès, le Cloître et ses carrés de buis, le Jardin américain ou encore le Jardin rouge. Il découvrira aussi le potager, la serre, le verger, ainsi que le Miroir d’eau et ses constructions de pierres de rocailles, évocation des grottes et des nymphées italiens baroques. Dans les jardins de William Christie, les parterres de buis, les haies d’ifs et de charmes, les mails de tilleuls se succèdent en terrasses, formant une architecture savante. Impressionnant également, le Théâtre de verdure en chinoiseries.

 

Retrouvez le plan, les photos des jardins et les informations sur leur ouverture au public sur le site : https://www.jardindewilliamchristie.fr

Voir l'album photos du jardin en hiver

Voir l'album photos du jardin au printemps