Paul-Agnew-Madrigaux-2014-Livre-7-006pg20140528-1-Pascal-Gely-header

Concert vocal


Gesualdo - Répons du Jeudi Saint


Cycle intégral

Retour

Gesualdo - Répons du Jeudi Saint
Cycle intégral


Ensemble

Les Arts Florissants

Direction musicale et ténor

Paul AGNEW


Distribution

Miriam ALLAN, soprano
Maud GNIDZAZ, soprano
Mélodie RUVIO, contralto
Sean CLAYTON, ténor
Edward GRINT, basse


Éditions musicales :
Les Arts Florissants (Pascal Duc)


Programme

Carlo GESUALDO - Tribulationem et dolorem

Carlo GESUALDO - In monte Oliveti oravit ad Patrem

Carlo GESUALDO - Tristis est anima mea usque ad mortem

Carlo GESUALDO - Ecce vidimus eum non habentem speciem

Carlo GESUALDO - Amicus meus osculi me tradidit signo

Carlo GESUALDO - Judas mercator pessimus osculo petiit Dominum

Carlo GESUALDO - Unus ex discipulis meis tradet me hodie

Carlo GESUALDO - Eram quasi agnus innocens

Carlo GESUALDO - Una hora non potuistis vigilare mecum

Carlo GESUALDO - Seniores populi consilium fecerunt

Carlo GESUALDO - Miserere mei Deus

Les Responsoria et alia ad Officium Hebdomadae Sanctae spectantia, titre original des Répons, peuvent être considérés comme le testament de Gesualdo, personnage étrange, violent, vindicatif et cependant d’une grande piété : figure complexe et contradictoire, qui joue éminemment un rôle-clé dans cette période charnière qu’est le début du XVIIe siècle, son apport est fondamental dans l’affirmation d’une musique nouvelle, dramatique et moderne — la « Seconda prattica ».

Le nom même de « répons » implique une réponse à un texte qui précède, nous interpréterons donc d’abord une version en plain-chant auquel répondra la version polyphonique de Gesualdo. De cette manière, nous pourrons entendre chaque pièce du compositeur comme une méditation unique, séparée des autres et remarquable en tant que pièce isolée. Comme le veut la tradition de l’époque, neuf bougies seront successivement éteintes au cours de la soirée, une après chaque madrigal, et l’auditeur sera laissé pour finir dans ces ténèbres emblématiques de la Semaine Sainte.

Paul Agnew

Après le succès de son intégrale des madrigaux de Monteverdi, Paul Agnew et son équipe de chanteurs vont désormais se consacrer, durant trois saisons, aux madrigaux de jeunesse de Carlo Gesulado, auteur à la fois de madrigaux épigrammatiques à 5 parties on ne peut plus traditionnels, et de quelques-unes des œuvres vocales de chambre parmi les plus extrêmes dans l’histoire de la composition.

Ce concert s’inscrit dans le cadre d’une intégrale des madrigaux de Gesualdo interprétée sur trois saisons par Les Arts Florissants et Paul Agnew, en partenariat avec la Cité de la musique – Philharmonie de Paris.

 

Prochaines dates

Amboise / France
Château du Clos Lucé

  • vendredi 28 septembre 2018, 20h30, 13e Festival européen de musique Renaissance
Acheter mes billets

Ambronay / France
Abbaye

  • dimanche 30 septembre 2018, 17h, Festival d'Ambronay
Acheter mes billets

Médias associés

  • Vidéos Vidéos
    0 vidéos
  • Vidéos Vidéos
    0 albums
  • Vidéos Vidéos
    1 audios
  • Vidéos Vidéos
    0 partitions
  • Vidéos Vidéos
    0 textes
Chargement des médias associés...